Embolisation De Fibromes Utérins

Il s’agit d’une intervention « mini invasive » qui ne nécessite qu’une petite ponction au pli de l’aine ou au poignet, elle est réalisée sous anesthésie locale, par un radiologue interventionnel entraîné.

Après avoir fait une anesthésie locale au pli de l’aine ou au poignet, il insère un petit cathéter (tuyau) dans l’artère après avoir fait un petit trou dans celle-ci (ponction artérielle). Le cathéter est guidé sous scopie jusqu’aux artères utérines et le radiologue y injecte de toutes petites particules sphériques, de la taille d’un grain de sable, qui vont occlure cette artère. En général, on réalise une embolisation des deux artères utérines (droite et gauche).L’embolisation utérine nécessite une courte hospitalisation de quelques jours qui permet surtout de contrôler les douleurs qui sont à type de crampes et de sensation de pesanteur et parfois de fièvre. La récupération complète prend en général 1 semaine mais peut dans certains cas être un peu plus longue.

Les études montrent que 80 à 90% des femmes qui ont ce type de traitement ont une amélioration significative ou totale de leurs symptômes avec disparition des saignements anormaux et des douleurs. Ce traitement est également efficace s’il y a de nombreux fibromes ou une adénomyose associée. L’effet sur la taille des fibromes est parfois moins significative.

 

Documentation à télécharger :